N° 255 - Juillet 2017

Objectif terre

Tout le monde aime la terre. Mais combien prennent vraiment au sérieux le potentiel esthétique, écologique et économique de l’architecture en terre crue ? Des architectes comme Herzog & de Meuron ou Wang Shu s’en sont pourtant récemment fait les avocats avec de remarquables réalisations, mais ces exemples demeurent des exceptions. Pour beaucoup, la terre reste une technique du Moyen Âge encore pratiquée au fin fond de l’Afrique, et célébrée comme telle dans les années 1960 par quelques babas cool ayant abusé d’acides lysergiques. Est-ce cette condescendance qui explique l’oubli systématique de l’usage de la terre crue dans toutes les histoires de l’architecture ?
Pourtant, entre 1789 et 1979 (lors du timide renouveau symbolisé par la construction du village de terre construit à Villefontaine et la fondation de CRAterre), la construction en terre, par diverses voies alternatives, a accompagné la modernité, de Loos à Le Corbusier en passant par Frank Lloyd Wright et Schindler. Cette histoire qui commence à Lyon sous la Révolution française avant de faire le tour du monde reste méconnue. C’est pourquoi nous avons eu envie de vous la raconter cet été, espérant que sa lecture initiera de nouvelles vocations.

Emmanuel Caille

Abonnez-vous à D'architectures

Sommaire 

Parcours

» O-S, En quête d’indépendance

Photographes

» Marie Schuiten, En quête de la sensualité des architectures vernaculaires en terre crue

Le Grand Entretien

Razzle Dazzle by Mehdi Zannad

Questions pro

» Le PLU, des enjeux à la mise en œuvre (volet 1)

Livres

Point de vue / Expo / Hommage

» Une brève histoire de l'isolation 8/10

Concours

» Exercice de style - Concours pour la réalisation d’un équipement sportif et d’une résidence pour étudiants - ZAC porte de Vincennes

Le dossier du mois

» 1789-1979, l’art moderne de bâtir en terre crue : une saga universelle initiée en France - Pourquoi ce retour aux sources d’une « modernité » alternative ?
» 1789-1979, l’art moderne de bâtir en terre crue : une saga universelle initiée en France - De la terre crue : mais sous quelle forme ?
» 1789-1979, l’art moderne de bâtir en terre crue : une saga universelle initiée en France - 1. Dès 1789 en France : François Cointeraux, le premier « grand pionnier »
» 1789-1979, l’art moderne de bâtir en terre crue : une saga universelle initiée en France - 2. Dès 1800 en Europe et au Nouveau Monde : les influences de Cointeraux
» 1789-1979, l’art moderne de bâtir en terre crue : une saga universelle initiée en France - 3. Dès 1870 au Maroc : quand un pays du Sud précède une nation du Nord
» 1789-1979, l’art moderne de bâtir en terre crue : une saga universelle initiée en France - 4. dès 1914 en Europe : avancées et reculs stratégiques
» 1789-1979, l’art moderne de bâtir en terre crue : une saga universelle initiée en France - 5. dès 1920 aux États-Unis d’Amérique : de l’idylle culturelle de Sante Fe au krach économique de Wall Street
» 1789-1979, l’art moderne de bâtir en terre crue : une saga universelle initiée en France - 6. dès 1940 en Europe et au-delà : de la Deuxième Guerre mondiale à la guerre froide
» 1789-1979, l’art moderne de bâtir en terre crue : une saga universelle initiée en France - 7. dès 1945 en Égypte et au-delà : Hassan Fathy, le deuxième « grand pionnier »
» 1789-1979, l’art moderne de bâtir en terre crue : une saga universelle initiée en France - 8. dès 1958 aux États-Unis d’Amérique : émergence, érosion et impact de la contre-culture

Réalisations

D’A Lab - Design

» Du travail à l’oisiveté : vers un mobilier transitionnel - Entretien avec Johan Brunel

Techniques

Innovations

» Construction terre : touchée ou coulée ?

Produits utiles

» Vapeurs, textures et couleurs dans les salles de bains

> L'Agenda

Février 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
05   01 02 03 04
0605 06 07 08 09 10 11
0712 13 14 15 16 17 18
0819 20 21 22 23 24 25
0926 27 28 29    

> Questions pro

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…